Un scandale de plus

Rien ne nous sera épargné.

Le 21 janvier a été décrété Journée internationale des câlins. La permission était accordée pour 24 heures, pas une minute de plus. Depuis plus rien. Bientôt un mois que nous sommes en manque. C’est dur d’autant plus qu’enlacer nous on ne s’en lasse pas surtout quand l’émotion étreint. Pareil diktat imposé aux Etats Unis, à l’Angleterre, à l’Allemagne. Loufoque alors que les câlins sont bons pour la santé et le moral de l’avis même du milieu médical. Nous pourrions porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui. Lançons déjà une pétition en bonne et due forme : M. Macron, M. Trump, M. Johnson, Mme Merkel, nous exigeons d’avoir le droit de câliner, sans compter, chaque jour et autant qu’il nous plaira, signé  le collectif Les bras ballants.

 

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.