Salon, au jeu des mots

Petit précis de savoir-vivre.

Vous êtes convié à passer au salon. Sur la table basse, café, cognac et plateau de petits fours. Vous pouvez vous installer confortablement, passez moi donc un verre. S’il n’y a rien sur la table, aucune raison de vous attarder, vous êtes de passage sans plus, vous repasserez plus tard, à l’heure de l’apéro. Si c’est Madame qui tient le dernier salon où l’on cause, vous n’êtes pas du tout obligé de lui tenir réellement la jambe. Si c’est vous qui devez faire salon, vous êtes tenu de le meubler de belles manières, sans bailler d’ennui, ni vous assoupir sur le fauteuil Empire. En résumé, si, si, si, la fréquentation des salons c’est du cinéma.

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.