Quand la salive bave

On en apprend de belles.

Pythagore a commencé par le carré de l’hypoténuse égal à la somme des carrés des deux autres côtés. Dans la foulée de son triangle rectangle, et sans mon avis, il s’est mis à en accoler plusieurs, le tournis, pris dans une spirale. Quand elle s’est élevée en colimaçon enroulée autour d’un pilier pour gagner le donjon, Anne, ma sœur Anne, la sœur de la femme de Barbe Bleue, n’a rien vu venir. Pourtant un beurre manié, ail, échalote, persil, s’apprêtait à rejoindre ma coquille de gastéropode. Et je suis fier, et je suis fier d’être Bourguignon. Enfin moins depuis que je suis devenu un pur produit polonais élaboré en France. Plus fort, la Belle et le Mollusque. Des cousins de Thaïlande, Pérou, Corée du Sud collent au marché des cosmétiques. Une bonne dose de bave d’escargot sur la figure, promis, la façade est ravalée en deux coups de cuillère à peau. La vache, il parait que sa bave a le même effet…j’irai revoir ma Normandie.

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.