Oups, gloup, ouf

Ou comment se traduit une émotion.

Le nez dans le déclaratif vous vous apercevez soudain que vous avez commis une belle boulette. Après tout c’est humain, la perfection n’est pas de ce monde, la faute à pas de chance, il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas, etc….Le fisc vous rassure, toujours à vos côtés, la main tendue. Oups votre hoquet d’inquiétude. Oups le nouveau site des Comptes publics dédié aux erreurs. Sérieux aux finances, oups.gouv, vous en avalez votre salive de travers, gloup. Soyez sans crainte l’administration va vous conduire tout droit au guichet de régularisation. Sans l’ombre d’un doute, vous ne serez pas pénalisé, ouf, du moins pas dans l’immédiat, oups, le temps de vérifier si vous êtes aussi innocent que vous le prétendez, gloup, soyez patient on vous tiendra au courant, pas ouf.

Le brin de muguet porte-bonheur à tous mes lecteurs.

 

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.