La vache !

Quiproquo.

Une limousine s’est vendue 299.000 euros en Angleterre, le double du prix d’une ordinaire. Cocorico, elle est made in France. Une belle revanche pour nous qui ruminions depuis pratiquement notre défaite face à ces anglais à Azincourt (1415). On peut tout de même se demander à quoi est dû cet emballement. Que véhicule t-il ? Quel en est l’élément moteur ? Certes la limousine a du caractère, elle est racée, élégante et bien carrossée. Toutes qualités éminemment françaises. Donc une bonne affaire ? Et comment, l’acheteur va faire son beurre, le veau d’or dans peu de temps. Malgré le coût de revient, carburant, assurance, entretien ? Vous n’y êtes pas, ce n’est pas une limousine bagnole mais une limousine génisse. Oh la vache.

 

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.