La protection des animaux

Jusqu’où ?

Dans la jungle, terrible jungle, la gazelle se fait bouffer par le lion. Espèce de fauve se sont indignés les plus farouches antispécistes adversaires résolus de toutes les formes de maltraitance animale. Il faut l’en empêcher. Leur solution, stériliser le carnassier jusqu’à extinction de la race. Un peu trop radical. D’autres moyens ? L’apitoyer sur le sort de la gazelle ? Voyons, un être vivant doué de sensibilité, il faut l’épargner. S’il n’a pas l’air convaincu, le dégoutter de la chair fraîche, c’est mauvais pour ceci, c’est pas bon pour cela. En désespoir de cause le mettre d’office au régime cinq fruits et légumes par jour exclusivement. Pas gagné. La faute aussi à la gazelle, toujours à l’attirer et ensuite à jouer la victime. Non mais sans blague, c’est un monde ça.

 

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.