La gomme à mâcher

Elle ne daterait pas d’Hollywood.

Des analyses de restes humains datant de 5700 ans retrouvés scellés dans la boue au sud du Danemark ont révélé que la fameuse fraicheur de vivre était mâchouillée bien avant de s’illustrer en pub. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour vanter le chewing-gum ? Côté danois, d’après Hamlet, il y avait quelque chose de pourri dans le royaume du Danemark. Guère engageant. Enfin un linguiste grec distingué s’est décidé à traduise khlôros phullon en feuille verte et un honorable savant à en isoler le pigment. Eurêka on avait la chlorophylle. Là-dessus Lumière, quel cinéma ! Une transcription erronée a failli tout gâcher, James Dean jouait bien à vivre mais dans la fureur pas dans la fraicheur. Heureusement, PAF, Jean Yanne nous a rassuré « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Après ça Hamlet pouvait toujours continuer à interroger son être ou pas et son ancêtre à ruminer dans la boue.

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.