Désordre, au jeu des mots

Mise en scène.

Désordre, c’est un peu court jeune homme. Vous devez être plus précis. Que visez-vous ? Une pagaille monstre ? Plus esthétique, un beau bazar ? Plus littéraire, un véritable capharnaüm ? Plus familier, un foutu bordel ? Ensuite, il vous faut passer du concept à la réalisation. C’est selon votre sens du spectacle. Pêle-mêle ? En tas ? En pile ? En vrac ? A notre avis un peu de chaque, sans dessus dessous, serait du meilleur effet. Touche finale, la tenue vestimentaire. Il importe d’avoir du chien. Le style tout fou est en harmonie mais un poil trop uniforme. Le look bon chic bon genre détonne, contraste saisissant dont on se souviendra. Prêt ? Moteur. Merde qu’est-ce que j’ai encore fait de…

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.