Des dessous de sous à l’africaine

 257 milliards se sont évaporés de la caisse des pensions de la Fonction Publique de l’Ouganda.

Pour sa part le chef du personnel a mis à l’abri 200 millions. Certes il s’agit de schillings ougandais mais même dégraissés à l’euro (1 schilling = 0,00027 euros) il en reste un bon paquet. Combien au juste ? La conversion des devises est un art difficile. Certaines sources avancent la somme de 17 millions sans plus de précisions, d’autres 176.000 dollars. Les zéros valsent. Mais notre homme n’est pas d’humeur à danser. Il est à l’article de la mort et il a fait ses comptes. Au débit, un péché, deux péchés, trois…cent…cinq cent…Il va devoir négocier serré pour ne pas brûler en enfer qui, comme chacun sait, est pavé de bonnes intentions. Les siennes d’intentions sont bonnes, il se propose de soudoyer Dieu contre monnaies sonnantes et trébuchantes, afin d’aller directement au Paradis sans passer par la case Purgatoire. Il demande donc à sa famille de l’enterrer avec son magot. C’est là que ça s’embrouille. Les autorités locales sont intervenues. Pas un sou dans son cercueil. Un nouveau phénomène d’évaporation ? Ciel !

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.