Compagnie, au jeu des mots

Propre and Co.

On va faire le ménage là dedans. Chacun à son poste. En première ligne un régiment de chiffons dévoués assisté de leur fidèle compagnon Du Balai et de son acolyte La Pelle. Arrivée en renfort d’une escouade d’éponges baraquées. Ça va chauffer. Manifestement les poussières se dispersent et les taches battent en retraite. Mine de rien une bande de traces de doigts tente une offensive. Fermement repoussée. Accrochage avec quelques groupuscules d’éclaboussures qui essaient de résister. Passés au jet, les résidus embarqués séance tenante. Et voilà le travail, place nette. Applaudissements nourris. La Compagnie Régulière des Serpillières vous salue bien.

 

 

 

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.