Avril, au jeu des mots

Le mois du fil.

En avril ne te découvre pas d’un fil. C’est bien beau mais pas sans risques. Toujours à votre service, je vous propose un fil d’Ariane. Filer droit devant pourrait s’avérer dangereux pour les nigauds qui n’ont pas inventé le fil à couper le beurre. Filer doux sous couvert de mouton c’est à vous filer la tremblote. En préférant donner du fil à retordre, gare à ne pas tomber sur plus tordu que vous, en particulier le coup. Le fil du rasoir est à proscrire absolument, situation critique, très difficile d’y couper court. Le fil à la patte est sujet à maints quiproquos, qui tient qui, du pur vaudeville. De fil en aiguille, ne vaudrait-il pas mieux garder un brin de raison ?

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.