A propos…de peau

On y tient tous à notre peau. Défense et illustration.

Prenez l’ours, il n’est pas du tout recommandé de vendre sa peau avant de l’avoir tué et, vous pouvez m’en croire, si vous voulez lui faire la peau, il va la vendre chèrement. Mettez vous à sa place. Dans sa peau ? Absolument pas possible malgré tout votre bon vouloir, vous êtes déjà occupé par quelqu’un que vous avez dans la peau, une peau de vache chantait Brassens mais une bien jolie fleur.

 

Amusez vous à cliquer sur les mots colorés en brun clair dans le sous-titre pour passer à l’article correspondant et vice versa.

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.