A propos de gâteau

Quelle déception !

Ce devrait être un pur plaisir et c’est tout le contraire. La tarte n’est pas du gâteau, c’est difficile. Le chou, à la crème, on croit en faire ses choux gras, raté c’est chou blanc. La tuile, elle nous tombe dessus au moment où on s’y attend le moins, rien pour se consoler même pas la Madeleine qui n’arrête pas de pleurer. La crêpe ? Ces deux là c’est au chignon qu’elles vont s’en prendre. Du flan, tout juste, que des bobards. Eclairs ou macarons au chocolat ? Chocolat, n’avons-nous pas été assez dupés comme ça ? Quant aux biscuits et autres galettes, si nous n’y prenons garde, ils fondent à vue d’œil. Reste plus qu’à sucer son pouce pendant que les autres s’apprêtent à déguster sans savoir ce qu’ils risquent.

 

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.