A propos de cuisine

Dans le pétrin.

On lui a demandé de mettre la main à la pâte alors il s’interroge mi-figue, mi-raisin. Il vaut mieux être prudent, marcher sur des œufs pour ne froisser personne. Sait-on jamais ça pouvait tourner en jus de boudin. Il n’était pas du genre à cracher dans la soupe mais en même temps il commençait à en avoir ras le bol d’être mis à toutes les sauces. Déjà qu’il s’était fait avoir jusqu’au trognon la dernière fois, en plus pour des prunes, alors maintenant il aimerait bien qu’on lui lâche la grappe. Cessons de pédaler dans la semoule, quel est son problème ? Les deux le réclament. Même en mettant les bouchées doubles, il n’y arriverait pas. Impossible d’être au four et au moulin. C’était le rôti ou le pain ou il rendait son tablier.

spacer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.